5 minutes 2 mois

Une vingtaine de matchs déjà joués depuis le début de saison, la section la plus compliquée du calendrier terminée, il est temps de revenir sur les performances individuelles de l’équipe.

JALEN DUREN (B)

25 matches, 6.7points, 7 rebonds, 61.9% de réussite, 48.9% aux lancers , 0.9 contre

La bonne surprise de cette saison avec une présence défensive impressionnante pour le plus jeune joueur de la ligue. Il a intégré la rotation immédiatement et apporte sa contribution en pivot remplacant.

ALEC BURKS (B+)

15 matchs, 13.7 points, 1.8 passes, 2.8 rebonds, 39% à trois points

Son retour de blessure correspond au rebond de l’équipe. Scoreur régulier de la second unit, capacité à provoquer fautes.

HAMIDOU DIALLO (D+)

25 matchs , 6.3 points, 2.3 rebonds, 48.4% de réussite, 15.4% à 3 points

Toujours de l’énergie en sortie de banc mais trop brouillon et inefficace à 3 points.

KILLIAN HAYES (B-)

28 matchs, 8.2 points, 2.6 rebonds, 5 passes, 37.2%, 32.5% à 3 points

10 premiers matches horribles puis sursaut encourageant depuis mi novembre. Meilleur défenseur extérieur et meilleur playmaker de l’équipe.

ISAIAH LIVERS (C-)

24 matchs, 5.8 points, 2.3 rebonds, 40% de réussite, 35.8% à 3 points

Décevant pour le moment , shoot erratique et placement en défense aléatoire.

CORY JOSEPH (D)

19 matches, 4.8 points, 3 passes, 42.1% de réussite , 36.6% à trois points

Des minutes en sortie de banc pour le vétéran. Assez adroit mais play-making et défense médiocre qui handicapent l’équipe.

KEVIN KNOX (C+)

23 matchs, 5.3 points, 2 rebonds, 45.6% de réussite, 36.2% à 3 points

Étonnant en sortie de banc avec de grosses performances durant le west coast trip. Apporte adresse et défense, à confirmer.

JADEN IVEY (B)

24 matchs, 15.3 points, 4.6 rebonds, 4.3 passes, 41.3% de réussite, 30.7% à 3 points, 2.8 TO

Beaucoup d’explosivité et de vitesse, doit améliorer sa sélection de tirs et son placement en défense mais reste une satisfaction.

ISAIAH STEWART (B+)

21 matchs, 11.9 points, 8.7 rebonds, 46,6 % de réussite, 37.2% de réussite à 3 points

Meilleur défenseur intérieur de l’équipe, palette offensive plus variée avec tir extérieur et pénétration. Joue au poste 4 depuis le retour de Bagley.

MARVIN BAGLEY III (B)

15 matchs, 11.5 points, 6.8 rebonds, 53.4% de réussite, 33.3% à 3 points

Très solide depuis son retour de blessure, efficace au scoring et légère amélioration en défense.

SADDIQ BEY (D)

23 matchs, 14.8 points, 4.5 rebonds, 1.8 passes, 40.4% de réussite, 28.7% à 3 points

Grosse déception de ce début de saison avec une défense absente et totale perte d’adresse extérieure malgré meilleure finition à l’intérieur.

BOJAN BOGDANOVIC (B+)

27 matchs, 20.3 points, 3.6 rebonds, 2.4 passes, 2.3 TO, 50.5% de réussite, 43.2% à 3 points

Meilleur marqueur et principale menace offensive de l’équipe en l’absence de Cade. L’efficacité défensive est malheureusement absente.

NON NOTES: CADE CUNNINGHAM, NERLENS NOEL, RODNEY MC GRUDER, BRAXTON KEY, BUDDY BOEHEIM

Laisser un commentaire